Né en 1959

-études d’arts plastiques Université de Rennes 2

-pratique le pastel depuis 1990

-première exposition personnelle en 1993

 

L’ombre plutôt que la lumière, le commencement sans la fin, la nuit plus que le jour, la mémoire plus que le réel, l’incertitude mieux que la vérité. L’idée d’une femme plus que la femme elle-même…

Je peins des femmes, mais plus encore la lumière qu’elles supposent.

L’ombre, la nuit…Des femmes un peu absentes, sans visage, sans identité, des femmes inachevées avec leur part d’invisible.